Logo Corbec, galvanisation à chaud de l'acier
L'actualité de Corbec L'essentiel

Mot de l’éditrice

Chers lecteurs,

Cette publication qui sera biannuelle est née d’un désir commun de partager notre savoir sur la galvanisation à chaud, d’informer l’ensemble des employés sur les développements de la compagnie ainsi que de reconnaître les moments importants. Le titre de notre journal, L’essentiel, se veut un clin d’œil à notre matière première qui est le zinc et qui est essentiel à la vie. Nous espérons que ce journal vous informera, provoquera votre réflexion et qu’il saura vous plaire au fil des parutions.

Bonne lecture! Tania Lacelle

Version PDF

Le mot du Président

Godfroy St-Pierre, Président

Chers collègues, comme vous le savez, 2018 est le début d’une nouvelle ère chez Corbec Inc. Laissez-moi revenir un peu sur les 18 dernières années afin que vous puissiez comprendre l’étendue des progrès que nous avons faits ensemble.

Lorsque j’ai débuté chez Corbec en juillet 2000, je me rappelle encore mon premier jour comme directeur de l’usine de Montréal, qui était à l’époque sur la rue St-Joseph. Ma première impression fut un peu mitigée. J’étais à la fois impressionné par le procédé de galvanisation à chaud, mais en même temps un peu traumatisé par l’allure de l’usine et des conditions de travail.

Toutefois, j’ai tôt fait de me dire que le défi était grand, mais aussi très stimulant. Je me souviens de la passion de l’équipe et les projets d’expansion de John. Il a toujours été un homme de grandeur; il rêvait déjà à l’époque de grandes usines et d’automatisation. Il m’a rapidement transmis sa passion.

Cependant, c’est lorsque j’ai laissé l’usine pour me joindre à l’équipe de vente de Corbec que j’ai apprécié encore plus notre travail. De par ma formation d’urbanisme, j’ai toujours été passionné par le développement urbain, les infrastructures et l’aménagement. J’ai donc ressenti une immense fierté de voir que ce que nous galvanisions quotidiennement faisait une différence dans la communauté. Chaque jour, lorsque je parcourais le Québec à la recherche de nouvelles applications, je pouvais voir la galvanisation, notre galvanisation qui embellissait le paysage.

C’est en 2004 que nous avons vraiment pu ressentir le vent de changement qui s’amenait sur Corbec : la construction de la première grande usine. Je vais toujours me rappeler les paroles de John qui m’a alors dit : «Il ne te reste plus qu’à la remplir!» Malgré l’ampleur du défi, j’ai immédiatement compris que cela était possible et que ce n’était que le début. Depuis, nous avons construit l’usine de Québec, la toute première usine automatisée en Amérique. Puis, en 2014, nous avons accueilli dans la grande famille de Corbec l’usine de Galvanisation Québec à Princeville.

Mes chers amis, croyez-moi, ce n’est encore que le début!

Godfroy St-Pierre

Echos des opérations

Nick Papas
Vice-Président exécutif

Nick PapasComment évaluer la performance d’une usine? Avons-nous une bonne journée de production? Une bonne semaine? Un bon mois? Au fil des ans, on nous a dit qu’il fallait; mettre en place des indicateurs de performance, des standards, définir les processus, identifier les goulots, etc. Tous de bons concepts mais au préalable il faut être en mesure de collecter les données générées par chacune des étapes de production.

Au cours des dernières années, nous avons utilisé différents logiciels en les adaptant au procédé de galvanisation. Ces expériences nous ont mené à la conclusion que nous devions créer notre propre système d’opération et de collecte de données. Combien de temps faut-il pour accrocher ou décrocher une balancelle? Quel est le temps de galvanisation? Quelle est la masse par trempage? Il nous fallait un logiciel capable de gérer tout ça. Nous l’avons conçu! Il s’appelle iGalv.

iGalv est en service depuis janvier 2018. Le développement et le déploiement de nouvelles fonctionnalités se poursuivront au cours des prochaines années. En plus de nous donner une visibilité détaillée sur chaque balancelle galvanisée, iGalv nous a permis d’améliorer l’efficacité du travail en usine en réduisant les transcriptions et la paperasse inutile tout en permettant aux opérateurs d’avoir accès à plus d’information sur chaque commande mise en production.

Quel est notre prochain grand défi? Que ferons-nous avec les tonnes de données récoltées par le système iGalv? La prochaine étape est d’établir les standards et les indicateurs clés afin d’amorcer l’évaluation de la performance des usines et d’établir quels secteurs ont besoin d’améliorations. Mais au-delà des performances, iGalv nous permettra également d’améliorer notre connaissance des produits de nos clients qui nous aidera à maintenir une qualité constante. De plus, cela nous permettra aussi de suivre l’évolution des besoins de nos clients afin de les supporter dans leur croissance.

iGalv

Question/Réponses

Martin Paquet
Directeur qualité

Est-ce possible de faire en sorte que les surfaces soient belles, lisses et brillantes ?

Martin PaquetLors de la découverte du procédé de galvanisation par Luigi Galvani au 18 ième siècle, l’unique mandat de la galvanisation était la protection de l’acier pour en ralentir considérablement sa corrosion. Aujourd’hui, le mandat demeure, mais en plus de cette protection cathodique, nos clients veulent de belles surfaces galvanisées. Plusieurs facteurs pourront affecter l’esthétique des surfaces suivant la galvanisation à chaud, principalement la chimie de l’acier et la conception des assemblages. En travaillant avec ces paramètres, il sera alors possible de prédire la réaction métallurgique et de maximiser les chances d’obtenir des résultats à la hauteur des attentes esthétiques de nos clients.

Pour ce qui est de la chimie de l’acier, certains éléments comme le silicium et le phosphore pourront grandement affecter l’apparence des surfaces en contribuant favorablement ou défavorablement à la croissance galvanique. Dans la norme ASTM A385, la chimie idéale de l’acier pour la galvanisation à chaud est décrite. Pour des projets architecturaux d’importance, si les aciers ne rencontrent pas ces paramètres, il serait très intéressant de procéder à des essais pour évaluer les résultats finaux.

Le second facteur est tout aussi important. La conception des éléments à galvaniser va beaucoup influencer les résultats esthétiques. Il est impératif de considérer en priorité les trous de drainage et de ventilation des structures creuses ou des assemblages formant des coins fermés lors de la prise de décision de galvaniser à chaud les éléments d’un projet. De trop petits trous vont provoquer des temps d’immersion et d’extraction plus longs. Cela augmentera le risque d’avoir des coulisses de zinc qui se solidifieront sur les surfaces. D’autres effets indésirables, comme un manque d’adhérence, pourront être associés à des trous de drainage et de ventilation trop petits. La documentation sur les requis en trous est abondante.

Il nous fera toujours plaisir de faire bénéficier nos clients de notre expertise concernant les requis en trous. En plus des trous, le choix des familles d’acier composant un assemblage aura également un impact sur l’esthétique. Les profilés auront une croissance galvanique plus grande et une apparence plus terne et les plaques seront beaucoup plus brillantes, mais avec moins de croissance, donc moins de protection. Combiner ces deux familles donnera des apparences différentes. Un traitement de surface de type SSPC SP6 pourra faire en sorte d’harmoniser considérablement l’apparence de ces différentes familles d’acier formant un assemblage.

En conclusion, plusieurs choses peuvent être faites en amont pour l’obtention de résultats esthétiques rencontrant les attentes des architectes et concepteurs. N’hésitez pas à communiquer avec nous. Nous pourrons vous conseiller sur la grosseur et la localisation des trous ainsi que sur la conception des éléments (parfois, pour augmenter l’esthétique, il sera préférable de boulonner des pièces au lieu de les souder entre elles avant la galvanisation).

Nouvelles perspectives de marché

Yannick Marois
Directeur des ventes

Yannick MaroisLa galvanisation à chaud a été inventée il y a plus de 200 ans et Corbec galvanise depuis plus de 50 ans. Malgré toutes ces années, le procédé n’a pas vraiment changé et demeure toujours une technique avec des racines artisanales. Par conséquent, les produits galvanisés demeurent sensiblement les mêmes à travers les générations de galvaniseurs. Corbec n’a pas fait exception jusqu’en 2004. Avec des investissements dans une nouvelle usine ayant le plus grand bassin au Québec, la perspective de galvaniser de plus gros assemblages est devenue possible. C’est quelques mois après l’ouverture que Corbec a commencé à galvaniser les premières remorques utilitaires.

Toutefois, malgré le fait que nous avions un bassin permettant de galvaniser des assemblages de plus grande envergure ou d’une certaine complexité, la perspective des gens envers un revêtement galvanisé était toujours négative face à la qualité esthétique. Idées préconçues ou vérités? Il est vrai que par le passé, les galvaniseurs n’ont pas toujours mis l’emphase pour obtenir un revêtement pouvant concurrencer avec d’autres types de revêtement.

Ceci est une des problématiques avec laquelle Corbec a dû faire face en approchant les fabricants. Nous avons donc dû faire tomber cette barrière et par le fait même faire nos preuves que oui, il est possible d’atteindre un niveau esthétique avec le procédé de galvanisation à chaud.

Ce n’est que le début d’une création d’un segment d’affaire d’importance pour l’entreprise. Le développement du marché des manufacturiers d’équipement d’origine a été possible grâce à l’imagination des ventes, l’ingéniosité du département technique et sans oublier une collaboration d’affaire extraordinaire avec les fabricants.

Il est vrai que les petites remorques utilitaires ont été un des premiers produits que nous avons galvanisés. Avec les années et l’expérience que nous avons acquise, nous avons appliqué des techniques de galvanisation nous permettant d’élargir les possibilités de galvaniser différents manufacturiers d’origine. Sans l’ombre d’un doute, ce sont les équipements roulants qui ont représenté le plus grand défi à galvaniser. Depuis la construction de la nouvelle usine de Québec en 2012 avec un bassin de 56’, nous sommes en mesure de galvaniser des plates-formes allant jusqu’à 53 pieds à des planchers de plates-formes de remorquage avec une tolérance pratiquement nulle à la distorsion, en passant par les souffleuses qui demandent une précision parfaite au niveau de l’assemblage. La quantité et la diversité des manufacturiers n’ont sans cesse grandi au fil du temps. C’est incontestablement le secteur des équipements roulants qui est devenu la pierre angulaire du segment. En 2017, Corbec a galvanisé plus de 20 000 unités de tous genres, de la remorque utilitaire au fardier en passant par les saleuses jusqu’à la plate-forme de remorquage.

Aujourd’hui, Corbec est fier d’annoncer que, suite à quelques années de recherches, il y aura prochainement sur le marché des souffleuses galvanisées. Cette vision avant-gardiste nous permet de dire que l’avenir sera garant d’innovations et de nouveautés, car les techniques pour galvaniser des équipements roulants se développeront de plus en plus. D’ailleurs à cet effet, l’excellence de Corbec a été soulignée à travers l’Amérique du Nord de par les différents prix obtenus pour la galvanisation des manufacturiers d’équipement d’origine.

Investissement dans le capital humain

Clément-Guy Bernard
Directeur des ressources humaines

Clément-Guy BernardEn tant que directeur des ressources humaines, je suis bien heureux de participer à la création de ce journal interne et de pouvoir utiliser ce moyen de communication pour l’ensemble des employés de Corbec. Le capital humain est notre plus grande ressource et le fait de déployer des efforts pour améliorer notre communication avec notre personnel est toujours un investissement. J’espère que vous allez apprécier les efforts qui seront mis pour rendre ce journal interne intéressant et que nous réussirons à combler vos attentes.

Personne ne sera surpris si je mentionne que les dernières années ont été mouvementées par les changements. Comme l’ensemble des entreprises dans cette économie en constant mouvement, nous ne pouvons regarder le train passer et nous devons continuer nos efforts vers le changement et les améliorations à tous les niveaux. Nous devons investir dans la gestion du changement et nous avons besoin de chacun de vous pour être des acteurs de changement. Il est clair que cette gestion du changement passe par une communication efficace et nous continuerons d’investir dans l’amélioration de cette communication pour continuer de se développer dans le domaine de la galvanisation.

Investir dans le capital humain est au cœur de nos préoccupations. Nous sommes fiers du renouvellement récent de la convention de l’usine de Montréal pour les 5 prochaines années avec un fort taux d’acceptation, ce qui démontre notre engagement à comprendre et à améliorer les conditions de nos travailleurs.

Nous travaillons présentement sur un projet pour offrir à l’ensemble des employés et de leur famille un programme d’aide aux employés pour intervenir dans les multiples défis que la vie nous réservent. Les coûts investis dans ce projet démontrent encore une fois les efforts que nous voulons faire pour notre personnel. Ce programme va permettre à chaque employé d’avoir un contact rapide avec un professionnel pour différents défis personnels, comme des problèmes familiaux, de dépendance, financiers, etc. Plus d’informations vous seront communiquées dans les mois qui suivent.

Également, nous allons revoir le programme de reconnaissance des employés cette année pour souligner les dates importantes dans la longévité des travailleurs chez Corbec. Nous voulons nous assurer de reconnaître les travailleurs qui font carrière avec nous.

Sur ce, merci de vos efforts à continuer d’améliorer votre compagnie à tous les niveaux et avec cette volonté de réussir, nous continuerons de prospérer tous ensemble.

Contrôle de la distorsion et du gauchissement

Éric Michaud
Directeur technique

Eric MichaudDans un passé pas si lointain, la distorsion et le gauchissement de certaines pièces d’acier étaient considérés comme les conséquences difficilement contrôlables inhérentes au procédé de galvanisation à chaud.

Au cours des dernières années, le développement de nouveaux marchés ainsi que la nécessité d’obtenir des résultats uniformes d’une galvanisation à l’autre ont été des moteurs d’innovation majeurs. Les travaux de recherche et de développement mis de l’avant pour comprendre les causes des problèmes de distorsion et de gauchissement ont permis d’identifier et de contrôler les facteurs fondamentaux responsables de ces problèmes.

C’est en 2011, suite à un projet de recherche et de développement réalisé en collaboration avec certains de nos clients importants que la méthode de galvanisation anti-distorsion voit le jour chez Corbec. Ce projet a mis en lumière les facteurs clés permettant d’éviter la distorsion sur les pièces simples.

Dans les années subséquentes, la galvanisation de structures utilisées dans la construction de grands parcs éoliens au Québec fut l’occasion de perfectionner la méthode anti-distorsion afin de l’adapter aux assemblages complexes multidimensionnels.

En 2017, une troisième vague de R et D fut nécessaire lors du développement du marché des plateformes de remorqueuses. Malgré le respect de procédure anti-distorsion, le taux de rejet pour ce produit était anormalement élevé. L’analyse des données expérimentales ainsi que les observations menées en usine ont entre autres amené les concepteurs à travailler dans le processus de fabrication afin de réduire les contraintes induites lors du processus d’assemblage. Du côté de la galvanisation, un nouveau facteur significatif fut également identifié, son contrôle fait maintenant partie de la méthode anti-distorsion.

Il est bien loin le temps où la distorsion était « un problème normal de galvanisation ».

Reconnaissance des années de service

Nous désirons reconnaître et remercier tous les employés pour leur implication dans le succès de l’entreprise et nous espérons que vous continuerez de vous épanouir dans votre travail.

Nous profitons de la première édition pour souligner les employés qui atteindront une date anniversaire de service entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2018. Plusieurs autres personnes seront soulignées lors de la deuxième édition du journal à l’automne. Nous tenons également à féliciter tous ceux qui ont atteint l’une de ces dates d’anniversaire dans le passé.

25 ans

André Tardif, usine de Mtl

20 ans

Gilles Croteau, usine de Qc

15 ans

Jerzy Jaron, usine de Mtl
Serge Kalba, usine de Mtl

10 ans

Nancy Korchinsky, siège social

Alain Paquette, usine de Mtl
Daniel Bouthillier, usine de Mtl
David Cloutier-Boisvert, usine de Mtl
Thierno Oury Diallo, usine de Mtl
Yves Carbonneau, usine de Mtl

Marc Guenard, usine de Qc
Patrick Durand, usine de Qc
Sébastien Dupont, usine de Qc

5 ans

Daniel Opoku, usine de Mtl
Danny Lalonde, usine de Mtl
Ibrahim Armiyaho Amadu, usine de Mtl
John Amofa, usine de Mtl
Ricardo Abraham, usine de Mtl

Alain Dongmo, usine de Qc
Alexandre Cimon, usine de Qc
Charles-Olivier Lamontagne, usine de Qc
Henrik Vaillancourt, usine de Qc
Keven Vallerand, usine de Qc

Lionel Glynn, usine de Qc
Louis-Philippe Lévesque, usine de Qc
Martin Lesage, usine de Qc
Nathalie Meunier, usine de Qc

Nominations

La progression à l’interne des employés est un objectif que Corbec se donne pour encourager les employés à gravir les échelons à travers l’organisation. Les possibilités de faire carrière chez nous sont réelles et nous voulons investir dans la formation des employés démontrant de l’intérêt et du potentiel. Nous continuons à travailler sur des formations adaptées à notre organisation pour faire grandir notre personnel. Voici les nominations des derniers mois jusqu’à la fin avril pour l’ensemble du groupe, et bon succès à tous dans vos nouveaux défis:

Postes de direction

Directeur qualité
Martin Paquet

Directeur d’usine Princeville
Stéphane Bergeron

Commis réception/expédition

Usine de Montréal
David Barrios

Usine de Montréal
Ramon Alberto Munguia

Assistant-trempeur

Usine de Montréal
Agostinho De Sa

Usine de Québec
Michel Cossette

Caristes extérieurs/intérieurs

Usine de Québec
Anthony Saudemont et Marc Guénard

Usine de Montréal
Danny Lalonde, Wayne Marshall, Samuel Addo et Salvadore-Laurence Gathercole

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Pour tout connaître de l’actualité de Corbec, nous vous invitons à nous suivre sur nos réseaux sociaux. Joignez-vous à notre communauté Facebook et LinkedIn.

Page Facebook Corbec incDécouvrez, likez et partagez!

1300 J’aime sur notre page, suivez-nous

Facebook Corbec inc. /CorbecInc  Linkedin Corbec inc.

Gala d'excellence AGA

Le 11 avril dernier, à Tucson en Arizona, avait lieu le gala d’excellence de l’Association des Galvaniseurs d’Amérique. Encore une fois, l’excellence de Corbec a été soulignée et ce, deux fois plutôt qu’une. En effet, nous avons été récompensés pour le projet de l’agrandissement d’Olymel St-Esprit ainsi que pour le projet de la carrière Demix. Merci à tous les intervenants de ces deux projets et tout particulièrement à Allinov et Acier Sélect pour la confiance démontrée à Corbec pour la galvanisation de leur projet.

Excellence in Hot-Dip Galvanizing

FOOD & AGRICULTURE

Food and Agriculture

OLYMEL PORK PLANT EXPANSION
Saint-Esprit, QC

CORBEC INC. - MONTREAL
CORBEC INC. - GALVANIZATION QUEBEC
Galvanizer

JCFI ARCHITECTE
Architect

VINCENT DUGRÉ
DUGRÉ INGÉNIEUR EN STRUCTURE
Engineer

PIERRE PICARD
ACIER SELECT
Fabricator

ALAIN JOYAL
LES CONSTRUCTION LUC LOISELLE INC.
Specifier

INDUSTRIAL

Industrial

DEMIX QUARRY MODERNIZATION
Laval, QC

CORBEC INC. - MONTREAL
CORBEC INC. - GALVANIZATION QUEBEC
Galvanizer

C LOUIS ALLARD
ALLINOV
Engineer & Fabricator

ROBERT BOURBEAU
DEMIX AGRÉGATS
Owner

DANIEL ROULEAU
HEWITT EQUIPMENT
Specifier

American Galvanizers AssociationAmerican Galvanizers Association

Au fil du temps

Au fil du temps, Corbec a été récompensé à maintes reprises au gala de l’Excellence de l’AGA. Voici quelques uns de nos prix:

2007

CHURCHILL RIVER BRIDGECHURCHILL RIVER BRIDGE
Goose Bay Labrador, Newfoundland

Le pont de la Rivière Churchill a été construit dans le but de permettre le parachèvement de l’autoroute transcanadienne à l’extrémité est du pays en reliant le Québec et le Labrador. Le pont, d’une longueur de 360 mètres, est composé de trois travées de 120 mètres chacune. Le pont est un concept de la Firme Roche et Structal, une division du groupe Canam, qui a été mandatée pour le fabriquer.

2010

CALIPSO WATER PARKCALYPSO WATER PARK
Limoges, Ontario

Le parc aquatique Calypso a été érigé pratiquement à mi-chemin entre Ottawa et la région du grand Montréal. Le parc fait partie de la famille du Village Vacances Valcartier. Il est encore à ce jour le plus grand parc aquatique thématique du Canada et par surcroit, possède la plus grande piscine à vague du pays. M.I.G Steel, situé non loin du site, a été le fabricant de ce projet.

2011

PARKING SYSTEMPARKING SYSTEM
HAMBRO MODULAR
St. Lambert, Quebec

Ce projet fut présenté en 2011 au gala de l’Excellence par Conception d’Hambro une division du groupe Canam. Il a d’ailleurs été retenu comme le projet le plus distingué de la soirée. L’idée derrière cette conception est de pouvoir offrir un stationnement avec différente configuration de façon permanente ou temporaire. Le projet a fait le tour du monde et le fait d’opter pour la galvanisation au lieu de la peinture offre une résistance à plusieurs montages et démontages et ce, sans entretien.

Fondation Fontaine D’Espoir

Le 6 avril dernier, pour une deuxième année consécutive, nous sommes fiers d’avoir participé et contribué à la soirée de poker Texas Hold'em de la Fondation Fontaine D’espoir de l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Ce fut à Karl Meessen (représentant à l’usine de Montréal) ainsi qu’à Guillaume Lyrette (représentant de l’usine de Princeville) de représenter Corbec. C’est sous le signe du plaisir, en même temps qu’un brin de compétitivité, que la soirée a permis d’amasser plus de 60 000$.

Plus de 500 joueurs étaient présents. Fait à noter, c’est depuis 1904 que l’Hôpital de Montréal pour enfants est en activité et fut, par le fait même, le premier hôpital dédié à 100% aux enfants malades. Aujourd’hui affilié avec le Centre universitaire McGill, l’hôpital traite des milliers d’enfants chaque année. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez toujours consulter le site internet de la fondation au www.fondationfontainedespoir.com, évènement Poker.

Encore une fois félicitations à toute l’organisation et à nos deux amateurs professionnels qui ont représenté avec fierté Corbec!

Soutien à un organisme local

Tania Lacelle
Adjointe administrative

Tania LacelleChez Corbec, nous valorisons les initiatives qui produisent des impacts positifs au sein de la communauté. Qu'il s'agisse de contributions à des œuvres caritatives d'envergure ou d'entraide locale via des organisations sportives ou sociales, la direction de Corbec est à l'écoute de son milieu de vie. Depuis quelques années déjà, nos employés sont invités, au mois de décembre, à participer à une collecte de denrées non périssables afin de remettre le tout à la Guignolée.

En 2018, nous avons décidé de faire de même, mais de donner le tout directement à l’organisme Le Parados Inc, une maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants située à Lachine. De plus, un chèque de 500$ a été remis à l’organisme lors de la livraison des denrées afin de soutenir la mission de l’organisme. Cette somme a notamment été récoltée grâce à la décision de la direction de procéder à l’envoi virtuel de nos cartes de vœux pour l’année. Une nouvelle tradition qui nous a permis de remettre à un organisme local tout en étant plus écologique.

Le Parados incSi la cause du Parados Inc vous tient autant à cœur qu’à nous, nous vous invitons à visiter leur site Internet : http://www.leparados.com

Demi-Marathon Bonneville de Lachine

Demi-marathon Bonneville de LachinePlus de 20 coureurs s’activent pour le demi-marathon Bonneville de Lachine.

Le 18 août 2017, nos coureurs n’auraient pu rêver d’une plus belle journée pour fouler le parcours du 5km du demi-marathon Bonneville au parc René-Lévesque à Lachine. Plus de 20 employés ont franchi la ligne de départ permettant d’amasser des fonds pour la cause de l’Alzheimer. Ce fut une journée sous le signe du dépassement de soi, l’esprit d’équipe et les saines habitudes de vie.

Suite au succès de l’année dernière, un groupe sera de nouveau formé cette année. Plusieurs participants de l’édition 2017 ont d’ailleurs déjà mentionné leur intérêt et certains ont également débuté leur entraînement. Cette année, notre implication sera encore plus grande puisque nous serons également un partenaire or de cet évènement. Nous avons hâte de vous rencontrer à notre kiosque!

Puisque Corbec galvanise des athlètes, nous vous donnons rendez-vous le 19 août 2018 au parc René-Lévesque à 10h30 pour venir encourager nos coureurs!

Félicitations à tous les participants de l’édition 2017!