Logo Corbec, galvanisation à chaud de l'acier
L'actualité de Corbec L'essentiel

Mot de l’éditrice

Chers lecteurs,

Depuis quelques mois déjà, l’ensemble de la planète fait face à une crise sanitaire que nous ne pouvions taire sous le silence. En effet, la pandémie qui a notamment frappé notre province au mois de mars 2020 tout comme l’ensemble des défis que nous aurons à surmonter collectivement, n’est comparable à aucune situation à laquelle nous avons dû faire face depuis plus d’un siècle. Devant l’incertitude de cette crise, notre entreprise a décidé de faire preuve de résilience, de flexibilité et de précaution afin de préconiser des solutions menant à une adaptation. Cette nouvelle réalité qui disons-le, nous a tous frappé de plein fouet, a mené l’ensemble de notre organisation à revoir ses façons de faire. Qu’il s’agisse de la mise en place d’un comité de crise, de l’adaptation face au télétravail de certains de nos employés ou encore de l’accompagnement de nos clients face à cette crise, nos employés ont su se serrer les coudes pour faire face à l’adversité. Parce que chez Corbec nous préconisons le fait que nous sommes une entreprise avec laquelle il est facile de faire affaire, nous espérons avoir su d’autant plus vous le démontrer en mettant de l’avant des moyens pour permettre la continuité de nos opérations tout en assurant la sécurité de nos employés.

Bonne lecture! Tania Lacelle

Version PDF

Le mot du Président

Godfroy St-Pierre, Président

Durant les dernières semaines et derniers mois, nous avons vécu comme individu une période difficile et je sais que chacun de vous a dû vivre la crise à sa façon avec les difficultés que cela apporte. J’espère de tout cœur que vous, ainsi que vos proches, avez réussi à traverser cette période le mieux possible!

D’un point de vue économique, nous pouvons nous considérer chanceux chez Corbec puisque nous avons repris nos affaires sans trop d’impacts majeurs. Toute l’équipe des ventes et des opérations a travaillé d’arrache-pied afin de maintenir les relations avec les clients tout en maintenant un niveau de production élevé tout au long de la crise. Les équipes administrative, technique, marketing, achat ainsi que des ressources humaines ont également mis l’épaule à la roue afin d’élaborer un plan de mesure de redémarrage et de prévention pour le futur. Nous avons de grands défis qui s’ouvrent à nous dans les mois à venir et notre équipe est prête à y faire face.

Aujourd’hui, j’aimerais vous rassurer en vous disant que nous avons passé la tempête et que de beaux jours sont en avant de nous. Certes, il y aura encore des difficultés auxquelles nous devrons faire face, mais le pire est derrière nous. Malgré cela, nous allons devoir changer nos modes de vie et certaines de nos habitudes. Dans le passé, certaines règles d’hygiène n’étaient pas d’actualité, mais à partir de maintenant nous allons devoir intégrer cela tant dans nos vies personnelles que professionnelles et dans tous les aspects. Les mesures de distanciation sociale feront partie de nos mœurs pour encore un bon bout de temps !

Je voudrais donc remercier tous et chacun d’entre vous pour votre travail, votre dévouement et de continuer de croire en nous, en Corbec, une entreprise québécoise au service des canadiens!

Godfroy St-Pierre

Echos des opérations

Nick Papas
Vice-Président exécutif

Nick PapasEn temps normal, la planification des ventes et des opérations est un élément clé du service client. Cela devient encore plus critique pendant une pandémie lorsque les informations et les directives changent quotidiennement. L'objectif pendant une crise est de protéger l’essentiel de nos entreprises et, pour la plupart, nos plans et nos actions visent à le faire. De plus, c'est aussi l'occasion d'identifier des innovations et de nouvelles méthodes de travail qui n'avaient peut-être pas été envisagées jusqu’à présent.

Corbec a relevé le défi de s'assurer que les clients faisant partie du secteur des services essentiels, reçoivent le service auquel ils avaient été habitués au fil des ans. Il était impératif d'être flexibles et innovants dans la planification de la production et des ressources tout en adoptant des méthodes visant à nous aider à sortir de la crise plus forts qu'auparavant.

Les exigences des clients, la planification de la production ainsi que la planification de la main-d'œuvre ont fait partie d’un suivi quotidien par le département des ventes et des opérations. Assurer suffisamment de travail pour que toutes nos usines restent opérationnelles consistait en un défi extrêmement difficile à relever.

La rétention de nos employés tout comme les compétences acquises qu'ils apportent à Corbec, a été un facteur clé dans le processus décisionnel de la main-d'œuvre. Continuer à investir dans notre personnel permettra à notre entreprise de se redresser plus rapidement une fois que la situation économique reviendra à la normale.

La plus grande préoccupation était d'assurer la sécurité des employés. La gestion des protocoles de santé et de sécurité ne faisait pas seulement partie du plan d'évaluation et d'atténuation des risques, mais devenait également un facteur important dans la planification de notre capacité. Prioriser nos politiques ainsi que nos procédures et équipements en matière de santé et de sécurité afin que nos employés puissent effectuer leur travail en toute sécurité, était un facteur clé pour maintenir la fluidité des opérations et répondre aux demandes des clients.

Les interruptions d’activités des entreprises peuvent gravement affecter les clients et les employés et nécessitent une planification d'actions spéciales. Bien que l'environnement actuel soit encore incertain et que certaines entreprises réduisent considérablement leurs effectifs, Corbec a su s'adapter tout en demeurant une entreprise avec laquelle il est facile de faire affaire et ce, même en temps de crise.

Pandémie et télétravail

Martin Paquet
Directeur de l'amélioration continue

Jessica Laurence Le 13 mars dernier, fut tout un vendredi 13, c’était le début du « Québec en pause » cela allait avoir un impact majeur sur notre entreprise et sur la manière dont nous travaillons.

Rapidement, Corbec fut placé sur la liste des compagnies offrant des services essentiels. Cela étant dit et pour respecter les consignes sanitaires, les employés qui pourraient faire du télétravail le feraient. Il est bien certain que l’acier livré pendant la pandémie devait être réceptionné, traité et livré par des gens sur place, tout en respectant les mesures de distanciation mises en place par les autorités de santé publique et par le comité « Covid-19 de Corbec ». À cet égard, nous avons eu une très bonne réception de tous les employés dans les usines, ce ne fut pas simple et souvent les mesures changeaient en raison des nouvelles informations transmises par la santé publique, mais toutes les mesures furent prises pour la sécurité des employés et le bon déroulement des opérations.

Rapidement, nous avons acheté des ordinateurs portables pour certains employés qui travaillaient avec des stations fixes et qui devaient maintenant travailler à partir de leur domicile. Il a également fallu configurer des accès distants sécurisés (par le biais d’un VPN) et configurer plusieurs imprimantes dans les foyers de nos employés. Plusieurs collègues utiliseront également leur ordinateur personnel afin de pouvoir donner le même niveau de service qu’à l’habitude à notre clientèle. Tout cela a été fait très promptement, car depuis plus de dix ans maintenant, Corbec avait fait le choix de travailler sur des sessions distantes sur des serveurs, et cela, même au bureau, il ne manquait, en fait, que quelques accès sécurisés pour un petit nombre d’usagers.

Le système téléphonique de Corbec étant basé sur la téléphonie IP, il fut simple de rediriger les appels téléphoniques sur les téléphones cellulaires et les téléphones fixes de la maison et cela, en toute transparence pour nos interlocuteurs. Nous avions déjà la structure en place pour travailler efficacement à distance.

Pour certains, la première semaine fut « bizarre » il n’est pas naturel de commencer notre journée de travail en pyjama, mais heureusement, ça nous passe et nous établissons une nouvelle routine plus efficace. Nous apprenons à travailler avec des outils puissants que nous n’utilisions pas à leur plein potentiel (logiciels de partage et conférences vidéo). Nous devenons efficaces en travaillant de la maison, le temps de transport est utilisé efficacement, nous pouvons « partir une brassée de pâle » entre deux tâches.

Avec les mesures de déconfinement qui se mettent en place, nous nous adapterons, une partie des effectifs pourront entrer au bureau alors que les autres seront de la maison, les proportions changeront avec le déconfinement et nous pourrons les ajuster de nouveau si des mesures sanitaires l’exigent. Graduellement, tout devrait rentrer dans la normale ou peut-être même que la normalité de demain sera différente, mais dans tous les cas, nous saurons adapter notre travail pour assurer la bonne continuité de nos opérations.

La situation mondiale n’a rien de réjouissant, mais les entreprises qui sauront s’adapter (dans la mesure où leur marché ne sera pas trop affecté) vont bien aller. L’histoire l’a toujours bien démontré, ce ne sont pas les individus les plus forts qui survivent, mais ceux qui s’adaptent le mieux, il en ira de même des entreprises et Corbec aura su s’adapter rapidement à cette crise.

Prix d’Excellence en galvanisation à chaud

Le prix d’excellence en galvanisation à chaud, mis sur pied par l’Association des galvaniseurs d’Amérique, vise à récompenser les compétences et les efforts particuliers des galvaniseurs, des constructeurs, des architectes, des ingénieurs, des entrepreneurs et de tous les tiers dans la réalisation de projets durables, esthétiques et sans entretien pour les générations à venir. En avril 2020, Corbec s’est une fois de plus distingué lors de la remise des prix qui, dû à la crise sanitaire vécue au niveau planétaire, s’est faite par vidéo-conférence. Voici nos deux projets pour lesquels nous nous sommes distingués.

Nouveau pont Samuel-De Champlain

Nouveau pont Samuel-De Champlain

Personnes ayant travaillé sur le projet :
Ingénieurs : SNC- Lavalin & WSP
Fabricants : Soudure Camille Castonguay
Inc, BPDL Inc, Pro-Ballast (Genilux), Acier
AGF Inc, Pro-Mec Elite Inc, Canam Ponts
Structures C.P.I Inc

735 kV Chamouchouane-Bout-de-L’île

735 kV Chamouchouane-Bout-de-L’île

Personnes ayant travaillé sur le projet :
Fabricants : Prometek Inc & Fabrimet
Donneur d’ouvrage : Hydro-Québec

Gestion d’un comité de crise en temps de COVID-19

Clément-Guy Bernard
Directeur des ressources humaines

Clément-Guy Bernard Le 13 mars dernier, le gouvernement décrétait l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du Québec. Dès cette annonce, notre Président, Godfroy St-Pierre, a immédiatement mis sur pied un comité de crise constitué de lui-même, du directeur des ressources humaines, du Vice-Président exécutif, du contrôleur et des directeurs des opérations. Dans la même journée, des directives de prévention étaient affichées dans les usines notamment pour le lavage des mains à l’entrée, l’arrêt des salutations en touchant l’autre personne, des directives d’isolement pour les employés ayant des symptômes et bien d’autres mesures. Un plan de mesures d’urgence a été déployé dès le 16 mars pour protéger notre main d’œuvre, nos fournisseurs et nos clients et pour orienter nos gestionnaires avec ces nouvelles responsabilités. Dès le début de la pandémie, nous avons également envoyé de l’information émise par la santé publique pour tenir les employés informés des nouveaux développements, en plus de créer un onglet Covid-19 sur le site Internet de Corbec pour rester en contact avec le plus de personnes possibles. Depuis ses débuts, le comité se rencontre par vidéo conférence à chaque matin avec les acteurs concernés et un suivi a également été fait à la suite des annonces journalières du gouvernement lors des premières semaines de l’état d’urgence. Procédures obligatoires de Corbec pour les employés, visiteurs et contracteurs

Ayant été décrété comme service essentiel par l’entremise de plusieurs de nos clients, nous sommes restés à l’affût des directives de la santé publique en s’assurant d’adapter les directives publiques à la réalité des usines.

Jusqu’à présent, nous avons augmenté la fréquence sur chaque quart de travail des activités de nettoyage et de désinfection de nos usines ainsi que de nos bureaux conformément aux directives. Nous avons établi des règles pour l’ensemble des employés comme la distanciation sociale en respectant le minimum du 2 mètres entre chaque travailleur autant en production que lors des pauses et repas. Chaque visiteur et sous contractant se doit de remplir un formulaire par mesure de prévention. Nous avons imposé les vidéos conférences et nous avons également requis à nos employés qui avaient la possibilité de faire du télétravail de le faire, jusqu’à nouvel ordre, en plus de restreindre au maximum les déplacements non essentiels.

Nous surveillons la situation de près et nous nous engageons à ne ménager aucun effort et à communiquer régulièrement avec nos employés, nos fournisseurs et nos clients pendant que nous traverserons, ensemble, cette période d’incertitude. La sécurité de notre personnel est notre priorité et nous allons continuer de nous assurer d’être pro actifs dans les mesures de prévention. Nous n’avons eu aucun cas de confirmé d’un employé atteint du virus lors de l’écriture de cet article au début mai et nous croyons que l’ensemble de nos mesures de prévention des risques a aidé à diminuer les chances de propagation du virus. Nous devons demeurer vigilants et nous savons très bien que les mesures prises jusqu’à présent seront là encore pour plusieurs mois. Ensemble, à travers cette épreuve, Corbec a rassemblé l’ensemble de ses gestionnaires et nous en ressortons plus forts et prêts à relever les défis qui se poseront devant nous.

La crise de la COVID-19 ou l’art de gérer et de se réinventer

Guillaume Lyrette
Directeur des ventes

Guillaume Lyrette « Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise ». - Jean Monnet

Cette citation de Jean Monnet a pris tout son sens au mois de mars dernier lors de la mise en pause de l’économie québécoise. Corbec ayant été nommé entreprise essentielle, tous les gestionnaires ainsi que les employés de nos différents départements ont dû réfléchir à un nouveau mode opératoire et à une nouvelle approche jusqu’à maintenant jamais expérimentée. Le département des ventes n’a pas été exception, plusieurs nuits de sommeil léger, à repenser nos façons de faire, à tenter de voir venir ce qui allait nous frapper, à tenter de revoir le « comment » nous devions faire les choses afin de conserver une approche client et un accompagnement qui nous ressemble et que nous avons si longtemps bâti avec notre clientèle. Notre proactivité devait faire place à une gestion réactive dans un inconnu le plus total.

Le but premier était de rester fidèle à notre marque, notre service client et notre raison d’être. La communication avec nos clients devenait alors primordiale. Nous savions que plusieurs de nos clients étaient également essentiels aux yeux du gouvernement et que ceux-ci devaient également se repenser et changer leurs méthodes. Corbec se devait de consolider ses relations avec une approche de partenariat et de se positionner en tant que fournisseur capable de répondre aux besoins malgré la crise. Nous avons donc opté pour une approche à court terme en collaboration avec notre département de planification afin d’obtenir des informations sur les besoins de nos clients de façon hebdomadaire et de moduler notre capacité de production en ce sens. La flexibilité était essentielle pour répondre aux besoins des clients. Nous avons également dû gérer tous nos contrats actuels et à venir qui auraient de nouveaux échéanciers étant donné que la situation ne se résume pas uniquement à l’instant présent, mais également à une planification « après crise ».

Par ailleurs, nous avons dû faire preuve d’innovation notamment en revoyant nos outils de travail, en communiquant avec les clients de façon virtuelle grâce à des vidéos conférence, des appels téléphoniques et des fichiers virtuels. Il y a une expression anglaise qui dit « never let a crisis go to waste », ne jamais laisser une crise se perdre. Nous pouvons ressortir beaucoup de positif de cette situation, cette dernière peut nous ouvrir à beaucoup de changements positifs à long terme. Nous pouvons sentir une plus grande ouverture au changement de la part de nos gens, développer une plus grande flexibilité tant à l’interne qu’avec notre clientèle. Depuis le début de la crise, l’équipe des ventes travaille de la maison, le télétravail nous ouvre à de nouvelles façons de faire, nos communications sont plus fréquentes et nous consolidons l’information de manière à ne pas la perdre. En tant que gestionnaire, le télétravail peut également nous donner la chance de s’arrêter et de réfléchir. Dans un mode « normal », nous nous tenons toujours occupés et dans l’action. Ceci nous éloigne parfois d’une remise en question qui pourrait être nécessaire sur nos façons d’aborder les choses, d’analyser notre façon de diriger, nos façons de faire dans le quotidien et de remettre en question le « pourquoi » nous faisons les choses de cette façon. La situation peut également nous permettre de consulter notre équipe plus souvent et de réfléchir sur ce que nous devrions conserver, ce que nous devrions changer et ce que nous voulons être en tant qu’équipe pour notre employeur et pour nos clients.

La crise actuelle nous aura certainement permis de réfléchir autrement, de faire grandir la confiance mutuelle dans l’équipe, de mieux communiquer à l’interne et surtout, d’avoir de moins en moins peur de modifier nos décisions selon l’évolution de la situation (flexibilité).

Comment entrevoir la suite? Les affaires reprendront-elles rapidement? Lentement? La réponse est loin d’être facile. Chose certaine, l’addition de nos efforts pour répondre à la demande actuelle et future, une compréhension ainsi qu’une ouverture de notre clientèle quant au temps que cela prendra pour revenir à la normale consisteront en une recette gagnante. La communication devient alors la clé du succès avec notre clientèle. Nous devons avoir des réponses claires sans ambiguïté pour celle-ci et donner le vrai portrait de la situation sans tenter d’embellir ou de teinter cette dernière. Pour survivre, il faut s’adapter au changement, ceci n’est pas sans peine mais rend l’homme plus fort.

Innover pour enrayer le gauchissement des tubes galvanisés

Eric Michaud
Directeur technique

Eric Michaud

La galvanisation de tubes d’acier destinés aux systèmes de gicleurs automatiques et à l’industrie des clôtures est généralement réalisée dans des procédés de galvanisation en continu conçus et optimisés spécifiquement en fonction de la galvanisation de tubes.

Il y a quelques années, afin de répondre à la demande du marché, Corbec a augmenté significativement sa production de tubes d’acier galvanisé en utilisant son procédé de galvanisation à chaud.

Bien des défis se sont alors présentés. Comment parvenir à livrer un produit de qualité tout en étant compétitif dans un marché où la vaste majorité de la production provient d’usines ayant des procédés de fabrication dédiés à la galvanisation de tubes en continu.

Ce défi fut résolu par le développement d’outils de galvanisation spécifiques permettant un pré assemblage en marge de la ligne de production. Ce qui a permis de maximiser le nombre de tubes produits à chaque cycle de galvanisation. Cette méthode combinée à un travail de finition post-galvanisation a également permis de répondre aux impératifs de qualité et de productivité. Or au fil du temps, il fut observé que certaines catégories de tubes présentaient des problèmes de gauchissement après la galvanisation. Dans un premier temps l’attention fut mise sur les techniques de manutention avant et après galvanisation, mais bien que les tubes étaient manipulés selon les règles de l’art, le problème de gauchissement demeurait. C’est alors que l’équipe du département technique a reçu le mandat d’identifier quels facteurs causaient ces déformations et de trouver une solution permettant d’éliminer le problème de gauchissement.

En étudiant les différentes variables, il apparut rapidement que la tension induite dans les tubes lors de l’accrochage par les extrémités de ces derniers était le facteur déterminant causant le problème de déformation. Restait alors à modifier la méthode d’accrochage afin d’éviter que celle-ci n’engendre de gauchissement dans les tubes. Mais comment accrocher des tubes de longueurs variées sans induire de tension et sans les percer pour créer des points d’accrochage?

Ainsi, débute le développement de prototypes d’outils d’accrochage permettant de supporter les tubes sans qu’il n’y ait de tension entre chacune des extrémités. Ce nouvel outil devait permettre non seulement d’éliminer le problème de déformation, mais devait également permettre de maximiser les standards de qualité et de productivité établis antérieurement.

Un outil d’accrochage prometteur fut rapidement développé afin d’évaluer si la solution envisagée corrigerait réellement le problème de gauchissement. Une fois cette preuve faite, le nouvel outil fut optimisé afin de répondre aux besoins de la production à grande échelle. Par la suite vinrent la formation des équipes de travail et la mise en place de processus de contrôle des nouvelles méthodes de production.

Depuis la mise en place de la nouvelle technique de production, l’ensemble des tubes galvanisés est conforme aux attentes du client. Le problème de gauchissement des tubes est maintenant chose du passé.

Reconnaissance des années de service

Nous désirons reconnaître et remercier tous les employés pour leur implication dans le succès de Corbec et nous espérons que vous continuerez de vous épanouir dans votre travail.

30 ans

Pedro Rolo Mtl

Guy Tremblay Qc

25 ans

Michel Gravino Mtl

20 ans

André Nadeau Qc

15 ans

Elmer Zavala Mtl

10 ans

Michel Bédard Qc

Yannick Rood Qc

Patrice Lagacé Qc

Carl Mathieu Qc

Francis Lamontagne Qc

Robert Leblanc Mtl

Alexandre Robert Mtl

Olivier Vaudry Mtl

Trevon Bartholomew Mtl

Kelly Knox Hitlall Mtl

Michael Niddrie Mtl

5 ans

Flavious Fru Chefo Qc

Mateus Bobo Qc

Éric Kellum Après 20 ans de loyaux services, nous avons souhaité « bonne retraite » à M. Éric Kellum en décembre dernier. Au-delà de tout, nous lui souhaitons une excellente retraite bien méritée. Au nom de toute l’équipe Corbec, merci pour votre grand dévouement!

Promotions dans des postes permanents entre décembre 2019 et mai 2020 :

La progression à l’interne des employés est un objectif que Corbec se donne pour encourager les employés à gravir les échelons à travers l’organisation. Les possibilités de faire carrière chez nous sont réelles et nous voulons investir dans la formation des employés démontrant de l’intérêt et du potentiel. Nous continuons à travailler sur des formations adaptées à notre organisation pour faire grandir notre personnel.

Voici les nominations des derniers mois jusqu’à la fin mai 2020 pour l’ensemble du groupe, et bon succès à tous dans vos nouveaux défis:

Usine de Québec

Caristes intérieurs

Eric Labrie

Mamadou Lamine Mbaye

Henrik Vaillancourt

Caristes extérieurs

Frederic Paquet

Yannick Rood

Frederic Marquis St-Pierre

Préposé à l’entretien

Carl Turgeon

Assistants-trempeurs

Francis Lamontagne

Jean Rhéaume

Assistants-trempeurs

Francis Lamontagne

Jean Rhéaume

Coordonnateurs qualité

Gilles Drapeau

Éric Drolet

Directeur de production

Alexandre Cimon

Superviseurs de production/h3>

Sébastien Denechaud

Mathieu Nault

Directeur de la qualité région de l’est

Abdellatif Ferrat

Directeur de la maintenance région de l’est

Alain Vézina

Directeur de la maintenance région de l’est

Yann Lacasse

Usine de Montréal

Opérateurs de pont roulant (acides)

Martin Moffet

Brendon Swinton

Caristes intérieurs

Kwaku Bonsu

Fabrice Foko

Stéphane Roberge

Ange Gabriel Ayivodjo

Ange Victor Cibang Nghov

Caristes extérieurs

Daniel Larivée

Flavious Fru Chefor

Superviseur de production

Richard Lévis

Coordonnateurs qualité

David Barrios

Luc Lanthier

Directeur de la qualité région de l’ouest

Elmer Zavala

Directeur de la maintenance région de l’ouest

Emmanuel Rodoussakis

Siège social

Directeur de l’amélioration continue

Martin Paquet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Pour tout connaître de l’actualité de Corbec, nous vous invitons à nous suivre sur nos réseaux sociaux. Joignez-vous à notre communauté Facebook, LinkedIn, Google, You Tube, Instagram et Twitter.

Facebook Corbec inc. Linkedin Corbec inc. Google Corbec inc. Youtube Corbec inc. Instagram Corbec inc. Twitter Corbec inc.